Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs
Bienvenue chez CENTURY 21 CD Immo, Agence immobilière ANNECY 74000

Annecy, zoom sur ses personnalités, entre philosophie et langue française

Publiée le 11/04/2015

Le merveilleux cadre d'Annecy  a accueilli de glorieuses personnalités : hommes de lettres, femmes et hommes de sciences mais aussi femmes et hommes d'engagement.

  • Région : Rhône-Alpes
  • Population : 51 012 habitants
  • Propriétaires : 46 %

(source : Insee 2011)

Zoom sur les hommes de lettres, dont les lumières éclairent, encore aujourd'hui, très au-delà du périmètre annécien.

Jean-Jacques Rousseau : le plus illustre philosophe des  Lumières 

Des hommes de lettres de la ville, Jean-Jacques Rousseau (1712-1778) est sans aucun doute le plus célèbre.

C'est à Annecy, le 21 mars 1728, que l'auteur des Rêveries d'un promeneur solitaire et des Confessions, fait connaissance de la baronne Françoise-Louise de Warens. Une rencontre qui marque sa vie spirituelle et amoureuse et dont il demande dans ses Confessions qu'un balustre d'or rappelle l'événement. Il a fallu attendre 1928 pour que son vœu soit exaucé et qu'un monument soit érigé, au 10 rue Jean-Jacques Rousseau, composé d'un bassin surplombé du buste de Rousseau et décoré de cœurs entrelacés et de pervenches.

Antoine Favre et Claude Favre Vaugelas : les premiers et ardents défenseurs de la langue française

Les amoureux de la langue française connaissent le grammairien Claude Favre de Vaugelas (1585 – 1650). Initié aux enseignements de son père Antoine Favre, fondateur de l'Académie florimontane en 1607, qui siège toujours à Annecy et est aujourd'hui membre de la Conférence nationale des académies (CNA) et de l’Union des sociétés savantes de Savoie (USSS), l'élève dépasse bientôt le maître. Et c'est ainsi que Claude est nommé membre de l'Académie française par Richelieu en 1635 et se voit confier la direction du dictionnaire de l'Académie.

Eugène Sue : un écrivain populaire engagé

Le bouillonnant romancier Eugène Sue  (1804-1857), connu pour ses romans à caractère social Les mystères de Paris et Le Juif errant, s'exile à Annecy où il meurt le 3 août 1857. Il est enterré au cimetière de Loverchy où sa sépulture est toujours conservée.

Prenez le temps d'une visite virtuelle d'Annecy, ou découvrez le marché immobilier annécien et des communes voisines avec les conseillers de votre agence CENTURY 21 CD Immo, rue Royale. A bientôt.

Notre actualité